SYPP, Quartier St Martin - Immeuble Le Septan, 26200 Montélimar - Tél : 04 75 00 25 35

Le batch cooking, une astuce anti-gaspi ?

Le batch cooking, une astuce anti-gaspi ?

Batch cooking … Ce terme ne vous dit rien ? Pourtant, il est possible que vous le pratiquiez sans même le savoir ! A l’heure où les réseaux sociaux sont inondés par ce phénomène, découvrons comment cette méthode en cuisine pourrait être un moyen de réduire le gaspillage alimentaire.

Le batch cooking, c’est quoi ?

Si la question “qu’est-ce que je vais cuisiner ce soir?” revient inlassablement, alors cette solution est faite pour vous ! En effet, il s’agit de préparer à l’avance les repas de la semaine en les conservant soit au frais (pour une consommation pour les 2 ou 3 prochains repas), soit au congélateur pour ceux qui seront dégustés plus tard.

Quel intérêt ?

Cette méthode présente plusieurs avantages qui, une fois que nous les connaissons, nous semblent être incontournables dans le quotidien des personnes débordées ou en manque d’organisation ! Elle permet de :

  • Gagner du temps en cuisinant moins longtemps mais mieux. En moins de deux heures derrière les fourneaux, vous obtenez des plats variés pour la semaine ;
  • Dégager du temps en semaine pour d’autres activités ;
  • S’épargner de longues réflexions devant le frigo ouvert à la recherche d’une idée de recette ;
  • Manger de façon plus équilibrée en évitant les plats industriels aux emballages multiples.

Une méthode anti-gaspi ?

Outre ses bienfaits sur l’organisation hebdomadaire, le batch cooking pourrait se révéler comme une solution au gaspillage alimentaire. En effet, en concoctant à l’avance les plats pour la semaine, vous n’aurez plus besoin d’aller plusieurs fois aux courses. De plus, les listes se réduisent aux produits nécessaires pour la confection des plats et permettent donc de se limiter à des quantités justes.

Comment appliquer le batch cooking ?

Afin qu’elle porte ses fruits, cette méthode s’organise autour de 3 règles fondamentales qui sont les suivantes :

  • Planifier : Une fois par semaine, armez-vous d’un papier et d’un stylo pour établir le nombre de repas à préparer, les recettes à prévoir, et la liste de courses pour pouvoir les réaliser.
  • S’équiper : Les bocaux en verres et les boîtes hermétiques seront vos meilleurs alliés dans cette démarche ! Une fois cuits/préparés, les aliments correspondent à différents délais de consommation. Pensez à bien vous renseigner pour ne pas gaspiller.
  • Optimiser : Le temps que vous passerez derrière les fourneaux doit également être synonyme d’économie (de temps et d’énergie). Enfournez plusieurs plats à la fois si votre four le permet. Cuisson à l’eau ? La plupart des légumes se blanchissent sur une durée équivalente, ou compartimentez votre vapo-cuiseur …!
  • Pratiquer : A vous de trouver la solution qui vous convient. Vous pourrez par exemple préparer en format XL que vous proportionnerez tout au long de la semaine (terrine de légumes, tartes salées, semoule …) ou au contraire cuisiner des aliments de base (légumineuses, céréales, légumes, viandes …) que vous assemblerez à votre gré au fil des repas.

Alors, envie de tester cette méthode ? N’hésitez pas à partager avec nous vos retours d’expériences !

Syndicat des Portes de Provence

Immeuble Septan Entrée A
8 avenue du 45ème RT
Quartier Saint Martin - 26200 Montélimar

Pour nous contacter

Tél : 04 75 00 25 35
Fax : 04 75 00 25 42
Email : contact@sypp.fr

A très bientôt !

L'équipe du SYPP se tient à votre disposition pour toute question concernant le tri et la gestion des déchets.