SYPP, Quartier St Martin - Immeuble Le Septan, 26200 Montélimar - Tél : 04 75 00 25 35

Après avoir barboté … On pense au tri

Après avoir barboté … On pense au tri

Piscines, SPA, jacuzzis … Ils ont fière allure dans le jardin, mais demandent de l’entretien, notamment avec l’arrivée des beaux jours et les (longues) heures de baignades. Plusieurs produits spécifiques peuvent être nécessaires pour leur entretien, et il convient de les trier correctement pour éviter tout risque pour la santé et l’environnement.

Est-ce un EcoDDS ?

A savoir !: La filière concerne uniquement les produits chimiques provenant des particuliers.

Un doute persiste quant à un produit que vous avez utilisé ? Voici un moyen facile de faire la distinction entre un produit chimique spécifiquement pris en charge et un qui ne l’est pas :

  • Les produits chimiques pris en charge par EcoDDS sont utilisés 2 à 3 fois dans l’année, principalement pour des entretiens occasionnels comme les piscines, les cheminées, les véhicules ou encore tout type de bricolages (mobiliers et immobiliers). Ces produits sont généralement entreposés à l’ombre : cave, garage, abri de jardin …
  • Les produits chimiques couramment utilisés (donc plus facilement stockés dans la maison) sont quant à eux jetés dans la poubelle des ordures ménagères. On y retrouve les bidons de nettoyants pour sols ou pour vitre, des boîtes vides de berlingots de javel …

Produits d’entretien pour les piscines – Quels sont-ils ?

Brome, chlore, galets de désinfection, hypochlorite de sodium, régulateur de PH. Une fois les produits utilisés, les emballages vides et/ou souillés doivent faire l’objet d’une collecte spécifique et d’un traitement sécurisé en raison de leurs composants pouvant présenter un risque.

Certains d’entre eux, notamment les galets de désinfection des piscines ou le brome, sont de type “comburant”, c’est-à-dire que les substances chimiques entrant dans leur composition peuvent :

  • Accélérer la propagation du feu et en augmenter l’intensité ;
  • Entraîner l’inflammation spontanée de combustibles en l’absence d’une source d’inflammation telle qu’une étincelle (la chaleur de l’air ambiant suffit) ;
  • En présence d’une source de chaleur, provoquer le début d’un incendie par combustion rapide de substances qui, normalement, ne brûlent pas facilement dans l’air.

Que deviennent ces produits ou emballages vides ?

Une fois apportés en déchèterie où ils sont entreposés selon une classification stricte, la majorité de ces déchets font l’objet d’une valorisation énergétique (production de chauffage, d’électricité ou d’un combustible de substitution).

Pour aller plus loin avec EcoDDS

Syndicat des Portes de Provence

Immeuble Septan Entrée A
8 avenue du 45ème RT
Quartier Saint Martin - 26200 Montélimar

Pour nous contacter

Tél : 04 75 00 25 35
Fax : 04 75 00 25 42
Email : contact@sypp.fr

A très bientôt !

L'équipe du SYPP se tient à votre disposition pour toute question concernant le tri et la gestion des déchets.